miroirs-les robots et le Japon
Cliquez ici pour découvrir le Journal Mosaïque de ce mois

Le Japon compte près de 130 millions d'habitants.
L'espérance de vie y est la plus élevée au monde puisqu'en 2001 l'espérance de vie moyenne était de 84,93 ans pour les femmes et 78,07 ans pour les hommes.

Le taux de natalité est très bas. Avec moins de 1,3 enfant en moyenne par femme, il ne cesse de décroître depuis 1974. La raison essentielle est lié à l'évolution de la société Japonaise de plus en plus inégalitaire et impitoyable pour ceux qui sont considérés comme des " makegumi " (perdants). Ainsi un million de jeunes Japonais (les hikikomori) sont enfermés dans leur chambre pour ne plus en ressortir tellement la pression est grande.15 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, un taux qui a doublé en 10 ans. Les Japonais ne croient pas à l'avenir pour leurs propres enfants.

Face à cette forte dénatalité qui si elle se poursuit verra la population du Japon baisser de moitié d'ici un siècle, soit une population ramenée à 64 millions, la majorité de la population est constituée aujourd'hui déjà de personnes de l'âge d'or.
Face à cette problématique le Gouvernement Japonais mise sur les robots pour sauver le pays.

YUMEL LE ROBOT POUPEE
Yumel est un robot capable de tenir compagnie aux personnes âgées souffrant de solitude.
Cette poupée est fabriquée par le groupe Tomy. Son nom, Yumel, vient du mot japonais " yume " qui signifie rêve.
Elle est équipée de six capteurs et d'un microcontrôleur.
Elle est capable de prononcer 1.200 phrases différentes et de chanter des chansons, réclamer que l'on s'occupe d'elle, elle peut même demander qu'on lui achète un jouet !
Elle garde en mémoire les habitudes d'une personne : à quelle heure elle se lève, à quelle heure elle se couche.

CETTE POUPEE N'EST PLUS LE SEUL COMPAGNON DE VIE
Pour sauver le Japon qui est le pays le plus endetté du monde (170 % du Produit intérieur brut contre 66 % pour la France) et la société japonaise en pleine dénatalité, sous l'impulsion du Gouvernement les grands industriels investissent massivement dans la robotique.
L'objectif est d'avoir des androïdes opérationnels d'ici 2012. Ces robots serviront d'ouvriers, d'employés de maison, d'infirmiers, d'aide soignant. Ils permettront de pallier au manque de main d'œuvre.
Il existe déjà des robots de surveillance loués à des grandes surfaces pour un prix de 2200 € par mois, des robots hôtesses d'accueil comme Actroid capables de comprendre 40 000 phrases et d'orienter les visiteurs, mais l'effort de recherche essentiel porte sur le robot capable d'être le plus proche des réactions humaines.
Copiant le squelette humain, possédant des ligaments et des tendons mécaniques, capable de réagir à son environnement immédiat ce robot deviendra progressivement un clone humain. Il pourra vous apprendre à danser, à vous porter, à vous soigner en vous relaxant ou pour les handicapés à vous aider à marcher, à jouer de la musique , à construire votre maison en portant poutrelle ou sac de ciment, et à bien d'autres choses…
Son aspect extérieur sera soigné. Les capacités sensibles de la peau reproduites. Il sera capable d'éprouver colère, chagrin, joie ou réprobation.
Le gouvernement japonais souhaite que ces robots soient opérationnels d'ici cinq ans soit en 2012, les chercheurs tablent plutôt pour 2020.
Ces robots permettront de trouver des solutions, mais probablement également poseront des problèmes psychologiques. Comment les êtres humains réagiront face aux robots humains ? La réalité dépassera bientôt la science et fiction pour le meilleur et espérons le pas pour le pire.

voir également : le nouveau Japon avec Géomagazine





RI-Man
envoyé par jeanrem





Haut de la page-[menu précédent]




NOMBRE DE VISITEURS ACTUELLEMENT
EN VISITE CE JOUR SUR E-MOSAIQUE