miroirs-hymne et drapeau Européen
Cliquez ici pour découvrir le Journal Mosaïque de ce mois
Hymne à la joie (Hymne Europeen)

Paroles d’un hymne sans paroles...

Cet hymne n’est pas seulement celui de l’Union européenne, mais aussi celui de l’Europe au sens large. La mélodie est tirée de la Neuvième symphonie composée en 1823 par Ludwig van Beethoven.
Pour le dernier mouvement de cette symphonie, Beethoven a mis en musique l’Ode à la joie écrite en 1785 par Friedrich von Schiller. Ce poème exprime la vision idéaliste que Schiller avait de la race humaine, une vision de fraternisation de tous les hommes que partageait aussi Beethoven.
En 1972, le Conseil de l’Europe (qui avait déjà conçu le drapeau européen) a choisi le thème musical de l’Ode à la joie de Beethoven pour en faire son propre hymne, en demandant au célèbre chef d’orchestre Herbert von Karajan d’en écrire trois arrangements, pour piano, instruments à vent et orchestre symphonique. Cet hymne sans paroles évoque, grâce au langage universel de la musique, les idéaux de liberté, de paix et de solidarité incarnés par l’Europe.
Les chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne en ont fait l’hymne officiel de l’Union en 1985. Il n’est pas destiné à remplacer les hymnes nationaux des États membres, mais à célébrer les valeurs qu’ils partagent tous, ainsi que leur unité dans la diversité.


Ecouter
De nombreux textes ont été écrits sur cette musique et de nombreuses traductions, fort différentes, faites du texte original en allemand :

"L’ode à la joie" de Schiller
Traduction la plus commune (je n’ai pas trouvé de qui elle est.)
Joie ! Joie ! Fille de l’Élysée,
Flamme prise au front des dieux,
Nous entrons l’âme enivrée
Dans ton temple glorieux.
Ton magique attrait resserre
Quand la mode en vain détruit ;
L’homme est pour tout homme un frère
Où ton aile nous conduit.

Si le ciel comblant ton âme,
D’un ami t’a fait l’ami,
S’il te donne un coeur de femme,
Suis nos pas au seuil béni !
Viens, si tu n’aimas qu’une heure
Qu’un seul être sous les cieux !
Vous que nul amour n’effleure,
En pleurant, fuyez ces lieux !

Bois la joie au bruit des chants,
Tous, de roses, sa parure,
Ont leur part,
Bons et méchants.
Elle a tout : raisins qu’on presse,
Sûrs amis, baisers de feu,
Donne au ver rampant l’ivresse,
Et le chérubin voit Dieu.

Fiers, tels les soleils d’or volent
Sur la plan vermeil des cieux,
Faites, frères, votre voie :
Gais, tels vont combattre
Les héros emplis de gloire !

Qu’ils s’enlacent tous les êtres !
Un baiser au monde entier !
Frères, au plus haut des cieux
Doit régner un tendre père.
Tous les êtres se prosternent ?
Pressens-tu ce père, Monde ?
Cherche alors le Créateur
Au-dessus des cieux d’étoiles !




Concert symphonique de l'atelier lyrique de Haute Normandie avec les choeurs de l'Ecole Nationale de Musique d'Evry et la Maitrise des Hauts de Seine. 9 ème Symphonie de Beethoven, Ode à la Joie qui est aussi l'hymne de la Communauté Européenne


LE DRAPEAU EUROPEEN

Le drapeau européen est le symbole non seulement de l’Union européenne, mais aussi de l’unité et de l’identité de l’Europe dans un sens plus large. Le cercle d'étoiles dorées représente la solidarité et l’harmonie entre les peuples d’Europe.
Le nombre d'étoiles n’est pas lié au nombre d’États membres. Il y a douze étoiles, car ce chiffre est traditionnellement un symbole de perfection, de plénitude et d’unité. Ainsi, le drapeau reste le même, indépendamment des élargissements de l'Union européenne.

L'histoire du drapeau
L'histoire du drapeau remonte à l'année 1955. À cette époque, l'Union européenne n'existait que sous la forme de la Communauté européenne du charbon et de l'acier et n'était constituée que de six États membres. Cependant, un autre organisme rassemblant un plus grand nombre de membres, le Conseil de l'Europe, avait été créé plusieurs années auparavant; celui-ci veillait à défendre les droits de l'Homme et à promouvoir la culture européenne.

Le Conseil de l'Europe cherchait un symbole pour le représenter. Après maintes discussions, il a adopté le motif actuel : un cercle de douze étoiles dorées sur fond bleu. Dans différentes traditions, douze est un chiffre symbolique représentant la complétude. Il correspond aussi bien entendu au nombre de mois de l'année et au nombre d'heures sur le cadran d'une montre. Quant au cercle, il est entre autres un symbole d'unité.

Le Conseil de l'Europe a ensuite invité les autres institutions européennes à adopter le même drapeau, et en 1983, le Parlement européen a opté pour cet emblème. Finalement, en 1985, le drapeau a été adopté par tous les chefs d'État et de gouvernement de l'UE comme l'emblème officiel de l'Union, qui à cette époque s'appelait les Communautés européennes.
Depuis le début de l'année 1986, le drapeau sert de symbole à toutes les institutions européennes. Le drapeau européen est l'unique emblème de la Commission européenne, l'exécutif de l'UE. D'autres institutions et organes de l'UE ont, en plus du drapeau européen, un emblème qui leur est propre.




Google



Haut de la page-[menu précédent]









NOMBRE DE VISITEURS ACTUELLEMENT
EN VISITE CE JOUR SUR E-MOSAIQUE